Comment choisir un silo à grains adapté aux besoins de ses animaux ?

Bannière 728x90

Les silos jouent un rôle majeur à l’intérieur de l’organisation d’un élevage professionnel. Ils permettent de conserver des quantités de fourrage (blé, maïs et autres) suffisamment importantes pour nourrir les troupeaux et les volailles pendant toute l’année. Il est donc absolument essentiel de savoir choisir le bon modèle et de savoir également l’entretenir correctement.

Comment choisir le modèle et la taille du silo ?

Le modèle du silo importe finalement assez peu et dépendra surtout de votre confort et des grains que vous avez prévus de conserver, ainsi que l’usage que vous souhaitez en faire. Cependant, la question de sa taille est extrêmement importante. Un silo trop petit ne vous permettra pas de faire autant de réserves que nécessaire et un silo trop grand ne sera pas hermétique. Heureusement, certains fournisseurs proposent des modèles dans plusieurs tailles.

Pour ce qui est de la taille, il faut prendre le temps de considérer plusieurs facteurs. Évidemment, le nombre de bêtes dans le troupeau et la quantité de grain à stocker sont un bon indicateur. Cependant, il faut savoir qu’il est conseillé de consommer 10 cm de grain par jour en hiver et 20 cm par jour en été pour éviter le pourrissement par échauffement. Il faut donc faire ses calculs avant de choisir le silo. Évidemment, il est possible d’acheter plusieurs silos.

Comment préparer son silo avant le remplissage ?

Une fois que vous avez reçu votre silo, ou bien lorsque vous avez prévu de le remplir pour une nouvelle année, vous ne pouvez pas vous contenter d’y jeter votre grain. Un silo doit être préparé avant d’être utilisé. Cela commence évidemment par le fait de le nettoyer correctement. Un silo sale risque d’entraîner la décomposition du grain et de rendre malades les bêtes.

Nettoyez donc le silo et tapissez-le de bâches propres. Si le sol n’est pas bétonné, installez-y également une bâche propre. De même, les abords du silo doivent être propres et empierrés pour éviter que les machines ne ramènent de la terre qui se mélangerait avec le grain et transmettrait des maladies.

Comment bien remplir un silo ?

Pour remplir un silo, il faut agir relativement vite et ainsi limiter l’exposition du front d’attaque. Il faut également prendre en compte le tassement. Effectivement, il est important de laisser aux grains le temps de se tasser afin de limiter au maximum la quantité d’air présente dans le silo. Cela permet de stocker plus de grains, mais également de limiter les risques de détérioration du grain.

Pour qu’un grain se tasse plus facilement et plus rapidement, il est important de ne pas le mettre dans le silo alors qu’il est déjà totalement sec. La tâche de l’agriculteur est donc délicate, puisqu’il doit aller vite afin de préserver le grain et ne pas le laisser sécher, mais il doit prendre suffisamment son temps pour que tout se passe bien.

Enfin, il faut fermer le silo. N’oubliez pas d’utiliser une bâche en plastique de très bonne qualité pour éviter les mauvaises surprises liées à une mauvaise étanchéité. Il faut à tout prix empêcher les nuisibles de se frayer un chemin jusque dans le grain.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*