Comment se préparer à accueillir un chat en appartement ?

Chat sur le dos sur un lit d'appartement
Bannière 728x90

Accueillir un chat dans son appartement demande de faire quelques sacrifices concernant son logement en l’aménageant de façon à lui convenir correctement. Vous devez également réfléchir à la race de chat qui s’adaptera le mieux à cet environnement clos et prendre en compte les futurs dépenses liées au vétérinaire.

Comment choisir son chat ?

La première question qui se pose est de savoir si vous préférez vous pencher vers un sauvetage de chat en optant pour la case SPA où vous aurez probablement un chat adulte, ou si vous préférez vous lier d’affection avec un petit chaton qui grandira à vos côtés. Si ce dernier doit tout apprendre de la vie, sachez néanmoins que le senior a des habitudes qui ne vous correspondront peut-être pas. Il est donc important de se renseigner sur la personnalité d’un chat déjà âgé, que vous le recueilliez auprès d’un particulier, d’un refuge, de la SPA ou d’une autre association. Pensez également à sélectionner un compagnon qui saura s’adapter si vous avez déjà d’autres animaux.

En ce qui concerne la race, il n’y a pas de règle strict car chaque chat est différent. Cependant, les Persans, les chats asiatiques ou le Sphinx sont connus pour avoir une capacité d’adaptation plus élevée que la moyenne. Pour les Maine Coon et les chats du Bengal, prévoyez un appartement avec assez de place car ils ont besoin de plus d’espace pour se sentir bien. Quelle que soit la race de votre chat, sachez qu’il faudra lui aménager son espace de vie pour qu’il s’y sente bien.

Aménager son appartement

Avant l’arrivée de votre compagnon, il va de soi que vous devez aménager votre appartement. Le matériel de base se résume en peu de choses :

  • Une gamelle d’eau et de nourriture
  • Une alimentation adaptée
  • Une litière
  • Un couchage confortable
  • Des jouets
  • Un griffoir
  • Une boîte de transport
  • Un antiparasitaire adapté à son âge et à son poids

Plus la litière sera éloignée du coin repas, mieux ce sera. Pour la zone de repos, sachez que le chat est l’un des plus gros dormeurs du règne animal puisqu’il passe environ seize heures par jour à dormir. Il aime varier les zones de repos et apprécie être en hauteur afin de se sentir en sécurité et surveiller ce qui se passe autour de lui.

Le jeu lui permettra de dépenser l’énergie qu’il ne peut pas mettre dans la chasse en extérieur. Vous renforcerez ainsi les liens affectifs qui existent entre vous. Si vous avez déjà un chat, il est important qu’ils aient chacun leur gamelle de nourriture. Optez pour des supports de gamelles, comme présentés sur ce site, afin d’économiser de la place au sol.

L’arrivée de votre compagnon

Ne brusquez pas votre chat à son arrivée, laissez-le appréhender son nouvel environnement à son rythme, sans le déranger. Même s’il ne sort pas de sa cachette, sachez que la curiosité et la faim devraient l’emporter. Voilà la raison pour laquelle avoir préparé le coin dédié à son alimentation au préalable facilite l’acclimatation de votre nouveau compagnon. Placez la litière dans un endroit calme et sans passage afin qu’il ne soit pas stressé à l’idée de s’y rendre.

Une fois que ce dernier s’est habitué à son nouvel environnement (quelques jours suffisent généralement), pensez à faire une visite de contrôle chez votre vétérinaire afin de s’assurer de son état de santé et de mettre en place un planning de vaccination et, éventuellement, de stérilisation. Si vous avez trouvé le chat abandonné et que vous souhaitez le garder, renseignez-vous auprès du vétérinaire car il est fort probable que ce dernier ait déclaré des maladies de peau qui peuvent déboucher sur la contamination de votre foyer.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*